Résister

Un jour, on s’aperçoit qu’on ne sera ni d’Artagnan ni Lagardère. Ce jour-là, j’ai troqué mon épée de plastique contre une plume piquante et commencé de créer mes propres héros de papier. À dix-huit ans, merveille, je découvrais quelques éblouissants récits explorant le futur et je me suis hasardée à faire mon miel des contes philosophiques d’aujourd’hui. Ont suivi quelques voies du roman historique, dont je me plaisais à montrer les diables toujours actuels. Quand ils se déplacent dans le temps, les romans permettent souvent d’interroger le monde où nous vivons. Métaphores du présent. Ma thématique restait fidèle à mes idées : une révolte ardente contre toutes les formes d’oppression, la quête de l’Autre, du double, un désir d’unité…

Ma plume griffe toujours romans et nouvelles, mais elle a emprunté aussi les voies de la traduction, de l’anthologie, du scénario, du journalisme ou de la critique. Pour cette dernière autant que par plaisir, je n’ai jamais cessé de voyager dans les livres des autres. J’aime aussi rencontrer des êtres de chair et de sang, mes lecteurs, et jouer avec eux autour de mes mots ou des leurs…

Vous êtes contre les DRM, montrez-le !

Auteurs contre les DRM